Nous, plateformes G7 EZ ! et Alternatives G7, dénonçons l’agression violente qui a eu lieu ce jeudi 22 août, dans le cadre d’une manifestation organisée en marge du contre-sommet du G7 à Hendaye.

Alors qu’une manifestation s’organisait dans une ambiance festive, un groupe d’individus s’en est pris violemment à un homme qui filmait la manifestation. Même si cette manifestation n’était pas un événement prévu dans le cadre des activités organisées par les deux plateformes pour ce contre-sommet, il semblerait que les responsables de l’agression soit présents sur le camp mis à disposition aux militant·e·s par nos plateformes à Urrugne.

Comme le rappelle notre consensus d’action, aucune forme de violence morale ou physique ne sera tolérée.

Nous appelons les agresseurs à prendre leurs responsabilités et à quitter le lieu de vie qui ne peut accueillir les auteurs de telles violences.