Il faut impérativement changer le monde, en commençant par Donostia. C’est justement dans ce but que nous avons présenté la plateforme G7 EZ ! À Donostia le 9 février dernier. En vue de la venue en août à Biarritz  des dirigeants du G7, le besoin de changement se propage de ville en ville. Pour nous à Donostia, c’est clair. Face à leur Saint-Sébastien dédié aux tourisme de riches, à Inditex, au consumérisme, au métro, au train à grande vitesse, à la commercialisation de la culture et au mépris de langue minorisée, nous allons construire le Donostia des citoyens, des petites boutiques, du commerce locale, du féminisme, de l’écologie, de la migration, de la langue et de  la culture basque.

Ainsi, par le biais de conférences et de mobilisations, nous traiterons de ces cinq thèmes lors des prochains mois : la lutte des travailleur-ses-s contre la précarité, le féminisme, les réfugié-e-s, le changement climatique et les droits civils et politiques.